Le projet

UNE TERRE FERTILE

L’aiR(e) De Vi(ll)e regroupe des acteurs prêts à investir le site de Montaigne pour y instaurer les conditions essentielles à la cohésion d’une vie de village. L’ambition est de produire un morceau de ville reprenant l’archétype d’un village : ruelles, place, commerces et services de proximités et, ce, dans le respect de l’histoire et du patrimoine architectural et urbain angevin.

UNE AIRE DE VIE

HABITÉE – Trente-cinq logements sont au cœur du projet. Leur typologie varie de la maison individuelle au collectif, en passant par l’intermédiaire. L’habitat est corrélé au mode de vie actuel : évolutif. Il se modèle au fil du temps et s’agence selon ses envies, ses moyens et ses usages. L’architecture se met au service de l’habitant : pièce en plus, espaces extérieurs privatifs, serres partagées, loggias, terrasses et jardins viennent agrémenter les logements.

CONVIVIALE – À l’image d’un village rural, L’aiR(e) De Vi(ll)e s’organise autour d’une place centrale : prolongement extérieur de la halle qui abrite les initiatives locales. Elle abrite les acteurs angevins : Yumm-Yum, Disco Soupe, la Boulangerie de Magali Villatte et le collectif En Transition. À l’étage, un espace de coworking, une terrasse suspendue et une serre potagère partagée complètent l’offre de service du village. La dynamique conviviale et humaine est innervée par un dédale de venelles qui s’accroche au système viaire existant.

COLLABORATIVE – Équipement manifeste de la philosophie de L’aiR(e) De Vi(ll)e, le supermarché coopératif et participatif représente une vitrine du village. Il propose un mode de consommation raisonné et de proximité. Il œuvre activement pour une économie sociale et solidaire.

UN AIR DE VILLE

INTÉGRÉE – Dans L’aiR(e) De Vi(ll)e, la place de la voiture est réduite pour laisser place aux cheminements doux et favoriser les transports collectifs et alternatifs. Il assure une cohérence urbaine aujourd’hui et demain en proposant une prolongation urbaine de la démarche à l’échelle du quartier par des aménagements ciblés.

PLANTÉE – Son impact environnemental est réduit par un parti pris de l’aménagement paysager engagé et compensatoire. Les paysagistes Sicle animent et entretiennent un parcours planté gourmand. Les serres contribuent au cycle de vie in situ et s’affichent comme symbole du projet.

L’équipe

Maître d’ouvrage : Cogedim Atlantique.
Maîtrise d’œuvre : Forma6 Architecte urbaniste ; Sicle, Phytolab, Agrocampus Jardiniers paysagistes ; SCE BET Energie Environnement VRD ; Ecotropy Start up serre maraichère ; Vraiment Vraiment Design de services et d’espaces, gouvernance du site.
Partenaires et acteurs du site : Scopeli Supermarché coopératif et participatif; Disco Soupe Mouvement associatif/ événementiel ; Collectif En transition Association ; Magali Villatte Boulangerie ; Yumm Yum Bar à jus.

Découvrez tous les projets candidats sur ce site

LE PROJET
EN QUELQUES MOTS

Projet porté par ALTAREA COGEDIM.
Architecte : FORMA6.

40 logements intermédiaires (maisons de ville) / Locaux collectifs associatifs / Lieu fixe pour des d’ateliers culinaires contre le gaspillage alimentaire / Bar à jus Bio / Supermarché Coopératif / Serres de culture.

http://imagine.angers.fr