Édito

Christophe-BECHU

Six sites, six lauréats : les jurys d’IMAGINE ANGERS ont rendu leur verdict. Vous pouvez ainsi découvrir quels sont les projets retenus et le nom de ceux qui les portent. En quelques mots très simples, je veux les féliciter très chaleureusement.

Le choix des lauréats est un moment important de notre appel à projets, lancé en 2017. Il nous permet d’entrer dans une nouvelle phase, celle de la réalisation. Début 2019 seront déposés les premiers permis de construire avant que les chantiers s’ouvrent quelques mois plus tard. D’ici 2022, certains bâtiments seront sortis de terre. Ils modifieront sensiblement la perception que les Angevins ont de leur ville. C’est notre objectif et il sera tenu.

Choisir six projets, c’est aussi en écarter dix-neuf autres. Je souhaite remercier tous ceux qui ont concouru, à la fois pour leur investissement plein et entier, pour le talent dont ils ont fait montre et pour la conviction qu’ils ont mise lorsqu’il s’est agi de défendre leur dossier. L’apport à notre réflexion fut capital et pour eux, ce n’est que partie remise.

IMAGINE ANGERS, c’est un accélérateur d’aménagement. Car l’un des enjeux pour notre ville est de se développer sans pour autant oublier son identité ni sa singularité, qui en font aujourd’hui sa réputation. Pour cela, il importait d’imaginer des projets qui s’appuient sur la richesse de son patrimoine, de son paysage et de ses habitants.

Angers est une agglomération qui innove, avec la présence de la Cité de l’objet connecté et le label French Tech ; une agglomération à la pointe de la recherche, grâce à ses filières d’excellence (électronique professionnelle, santé et biotechnologie, numérique et végétale) ; une agglomération qui fait référence sur le plan international, avec ses deux pôles de compétitivité (Végépolys, Atlanpole Biothérapie).

Les nombreux chantiers engagés depuis 2014 et ceux qui l’ont été tout au long de l’année 2017 témoignent des potentiels et du dynamisme d’Angers : la création de deux nouvelles lignes de tramway, la végétalisation du centre-ville, les opérations tertiaires autour de la gare, l’aménagement des bords de Maine en centre-ville et du secteur Quai Saint-Serge ou encore la rénovation urbaine des quartiers de Belle-Beille et de Monplaisir.

La commune dispose, en réserves foncières, de plusieurs sites emblématiques qui méritent attention et réflexion sur leur devenir. C’est pour susciter des solutions diverses, riches et innovantes, nourries de l’identité, du paysage et du patrimoine angevins qu’a été lancé l’appel à projets IMAGINE ANGERS.

Souvent citée en exemple pour sa qualité de vie et son environnement plaisant, Angers est aussi résolument tourné vers l’avenir. La capitale de l’Anjou est une ville en mouvement tant sur le plan urbain qu’économique, culturel ou social. IMAGINE ANGERS est là pour en témoigner.

Christophe Béchu - Maire d'Angers